Jean-Germain Lestage

Jean-Germain LESTAGE nait en 1869 à Brocas dans l’actuel département des Landes. Cultivateur de métier il joue de la boha de 12 à 78 ans. En 1937, un groupe de danseurs et de musiciens dont il fait partie est formé pour représenter le département des Landes à l’exposition universelle de Paris.

 

Il se produit également régulièrement avec le groupe folklorique local. Malheureusement il ne souhaite pas transmettre son art à son successeur Joseph Barsac (né en 1922), qui n’aura donc plus qu’un rôle figuratif jusqu’en 1960 dans ce groupe de Brocas, reformé après guerre sous le nom « Lous Esquiros d’Albret ». Jean-Germain LESTAGE décède en 1952 au Sen de Labrit (40) à l’âge de 83 ans.

La boha de J-G Lestage donnée par son petit fils est conservée dans les réserves de l’écomusée de la Grande Lande de Marquèze à Sabres sous le numéro d'inventaire : 2005.2.1, avec trois autres bohas anciennes.

Sa conservatrice a bien voulu confier l’instrument en 2013 à Patrick Burbaud pour Bohaires de Gasconha pour une journée d’étude.

L’instrument est complet : poche en peau d’agneau retourné, bohet et souche en buis incrustés d’étain. Le pihet en bois de robinier (faux acacia) est aussi incrusté d’étain et porte deux anches simples de type idioglotal en roseau.

La copie qui sonne ici a été faite d’après des relevés de Bernard Desblancs complétés par ma vue de l’original.

Lestage copie           

 

Références bibliographiques :

"LA CORNEMUSE DES LANDES DE GASCOGNE" ; Lothaire Mabru, tiré à part du n° 74 (4ème trimestre 1986) des cahiers du Bazadais, centre Lapios-Belin-Beliet.

"LA CORNEMUSE LANDAISE HIER... AUJOURD'HUI" ; Ecomusée GL / PNRLG, Plans 5 et 6 ; 1980.

"LA CORNEMUSE LANDAISE LA BOHA" Actes du colloque mai 2006, Abbaye d'Arthous Hastingues (40) CG Landes / ENM Landes ; 2007 ; pages 29 et 30.

"LA BOHA METHODE DE CORNEMUSE DES LANDES DE GASCOGNE" Bohaires de Gasconha, page 26 ; 2011.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site