François Mivielle

Cette boha a appartenu à François MIVIELLE de Allons (40) qui est répertorié 54 de l'ouvrage "La cornemuse des Landes de Gascogne" par Lothaire Mabru « …C’est au quartier de Rieussort que François Mivielle (1878-1976) apprend la cornemuse avec son oncle. Si, pendant un certain temps il joue aussi bien de la cornemuse que de la vielle à roue, il semble qu’il abandonne assez to la boha car seules les personnes les plus âgées se souviennent de lui comme cornemuseux, notamment à Giscos, ou il s’installe lors de son mariage. Là, les jeunes le retenaient chaque année pour animer leurs différents bals. Il habite ensuite Captieux où il est surtout connu comme vielleux, et joue régulièrement au « casino » en compagnie d’autre vielleux. »

Cet instrument est complet et comporte :

Une poche en peau retournée terminée par un cordon de velours, un pihet en bois décoré (gravures), deux anches simples en roseau, souche et tuyau d'insufflation incrustés d'étain, réservoir en cuir vernissé. Filasse au niveau des jointures des tuyaux dans leur souche. Pièces de bois en buis taillées, incrustation d'étain.

Crédit photo MuCEM - cliché Hervé Jézéquel  / Lien internet : http://www.cornemuses.culture.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=467&Itemid=6

Cet instrument est répertorié sous le n° Boha 1966.114.2 au Musée des Arts et traditions Populaires de Paris ou exposé dans la Galerie culturelle, sous le numéro 435.02, il illustrait la musique comme expression artistique. Il a été confié au Musée des Arts et traditions Populaires de Montluçon en 2012. Son conservateur a bien voulu confier l’instrument en 2012 à Patrick Burbaud pour Bohaires de Gasconha pour une journée d’étude. C’est à partir de ses relevés que ma copie qui sonne ici a été réalisée. Ce pihet est plutôt long comparé aux autres pihets anciens retrouvés, ainsi ma copie sonne en La bémol assez bas.

Mivielle copie             

 

Références bibliographiques :

"LA CORNEMUSE DES LANDES DE GASCOGNE", Lothaire Mabru, tiré à part du n° 74 (4ème trimestre 1986) des cahiers du Bazadais, centre Lapios-Belin-Beliet.

"LA CORNEMUSE LANDAISE LA BOHA" Actes du colloque mai 2006, Abbaye d'Arthous Hastingues (40) CG Landes / ENM Landes ; 2007

 

 

Crédit photo DIAPORAMA Frédéric Vigouroux, Robert Matta et Gaétan Polteau, droits réservés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site